Assurance Scooter : Comment choisir la meilleure assurance pour votre scooter ?

En France, les deux roues sont les moyens de transport préférés pour leur praticité. Ce sont les jeunes qui utilisent plus les scooters ou les motos actuellement. Toutefois, ces véhicules ne sont pas sans danger d’où la nécessité d’avoir une assurance. Il en existe plusieurs et nous allons vous aider à mieux choisir à travers cet article.

Pourquoi souscrire à une assurance scooter ?

Il faut noter au préalable que les scooters sont à différencier des motos même s’ils font tous deux partie de la catégorie de deux roues. Il y a aussi les modèles électriques qui sont de plus en plus en vogue actuellement. Il n’est pas nécessaire d’avoir un permis pour les modèles avec une puissance de 50cc. Par contre, les scooters d’une puissance de 125cc requièrent d’avoir un permis pour circuler. Pour tous les modèles, il faut obligatoire de souscrire à assurance.

La nécessite d’avoir une assurance pour son scooter est avant tout pour couvrir les risques susceptibles d’arriver. En effet, les contrats sont différents selon l’agence que vous choisirez pour vos deux roues. Il peut s’agir d’une réparation en cas dommages matériels ou une couverture sur les dommages corporels. Certaines assurances couvrent également ces deux cas ainsi que d’autres garanties.

Comme nous l’avons déjà abordé plus haut, l’assurance est obligatoire pour un scooter comme tous les véhicules. Pour éviter les amendes en tout genre, vous avez tout intérêt à souscrire à une assurance pour votre scooter. Cela ne veut pas dire que vous pouvez choisir n’importe quelle assurance. Il est conseillé d’opter pour la meilleure compagnie d’assurance qui propose le meilleur contrat.

Comment trouver la bonne assurance pour son scooter ?

Trouver l’assurance scooter qui vous convient n’est pas si difficile. Il est toutefois conseillé de définir avant tout ses besoins et considérer la puissance de son moteur. En effet, vous devez avoir une idée du genre de garanties que vous avez besoin pour votre véhicule. De plus, il y a des assurances spécifiques pour les scooters à 50cc. Pour rappel ce genre d’engins à deux roues ne nécessitent pas de permis et accessibles pour un conducteur âgé de plus de 14 ans.

Vous l’avez compris, l’assurance pour les moteurs à 50cc n’est pas à prendre à légère. Même si l’engin n’est très puissant, cela n’enlève en rien les dangers qu’il représente pour son conducteur. En général, une personne âgée de 14 ans n’est pas en mesure de choisir la bonne assurance qui convient, c’est donc le rôle des parents de choisir pour eux. Il y a deux catégories d’assurances pour le scooter 50. Vous avez ce qu’on appelle la formule minimum qui prend en charge les dommages civils, une garantie casque ainsi que d’autres options à définir. La deuxième catégorie concerne les dommages liés au scooter : vol, incendie, assistance panne, etc.

Les autres catégories de scooters plus puissants ou les motos, vous pouvez choisir facilement votre assurance sur un comparateur en ligne. Toutefois, il ne faut pas se précipiter sur le premier contrat alléchant. Prenez toujours le temps de consulter les termes de chaque contrat. Le but est d’opter pour celui qui correspond le plus à vos attentes et vos besoins. Pour cela, c’est mieux de comparer le montant des franchises, les plafonds d’indemnisation et bien évidemment les garanties.

De manière générale, il est conseillé de bien choisir son assurance en fonction des garanties proposées. Il en existe plusieurs types dont certaines sont plus importantes que d’autres. Il y a la garantie dite de responsabilité civile. Elle couvre votre scooter pendant la circulation et même hors de la circulation pour les dommages causés sur les tiers et vos passagers. Cette garantie est obligatoire pour son caractère préventif. Par contre les autres garanties peuvent être choisies en option selon le besoin de chacun.

Les différentes compagnies d’assurance ne sont pas tenues de vous proposer plusieurs assurances. Dans la plupart des cas, les assureurs donnent 4 formules au maximum. Certains se limitent seulement à une formule de base sur la responsabilité civile en proposant aussi une garantie sur la défense pénale et recours ou une garantie assistance.

À côté de cette formule de base, une ou deux garanties sont ajoutées. Par exemple, avec la responsabilité civile, le propriétaire d’un scooter se voit proposé une garantie pour vol ou pour incendie ou bien encore pour bris de glace sur le phare ou les parties vitrées. Mais la meilleure des formules est sans nul doute l’assurance « tous risques ». Elle varie d’un assureur à un autre, mais concerne entre autres les dommages en cas d’accidents, pour les évènements climatiques, le vandalisme, les catastrophes technologiques. Il peut aussi s’agir de garanties sur les accessoires utilisés comme le casque.

En plus de ces nombreux critères à prendre en compte pour la souscription d’une assurance scooter, la tarification prise par les assureurs sont également à considérer. En effet, la prime est calculée en fonction du type de votre scooter, de l’âge et ancienneté permis du conducteur, l’usage du véhicule et a zone d’utilisation. La plupart des compagnies d’assurances augmentent le tarif des formules en fonction des garanties choisies.

Assurer un scooter 125

Un scooter 125 est différent d’un scooter classique de par son gabarit. Il faut savoir que pour conduire un 125 il faut un permis spécial, le permis A1, aussi appelé moto légère. Il est également nécessaire pour conduire un scooter 125, d’avoir une bonne assurance. Mais comment faire pour trouver celle qui vous correspond et qui répondra à vos attentes ?

Conseil n°1 : Comparer les différentes assurances

Il existe une multitude d’assurances et d’assureurs, à l’instar de https://www.april-moto.com/assurance-scooter-125cm3/ alors le plus simple pour la choisir c’est de les comparer. Comment s’y prendre ? Tout simplement en utilisant des comparateurs, le mieux est d’en choisir un neutre qui ne sera ni affilié à un assureur ni à une banque, car sinon le choix sera très vite orienté vers ladite banque ou assurance. Si vous n’êtes pas familier des comparateurs, vous pouvez tout simplement contacter les assurances par téléphone ou vous rendre en agence, mais le travail sera beaucoup plus fastidieux que par internet.

Conseil n°2 : Définissez votre budget et vos critères

Diverses options s’offrent à vous en fonction de ce que vous souhaitez. Une bonne assurance ne rime pas forcément avec assurance chère. Par exemple une assurance en ligne sans agence physique vous coûtera moins cher puisque leurs charges ne sont pas les mêmes. Ensuite, si votre scooter 125 est neuf il faudra sûrement privilégier une assurance tout risques plutôt qu’une assurance au tiers. Au contraire, si votre scooter 125 est plus vieux ou à pas mal de kilomètres au compteur vous pourrez privilégier une assurance au tiers. Regardez également en fonction des assurances que vous possédez déjà. Peut-être que votre assureur actuel propose des offres groupées. Le prix pourra considérablement chuter si c’est le cas.

Conseil n°3 : Lisez les conditions générales de vente

Ce n’est pas parce que vous n’en avez pas discuté avec votre futur assureur qu’il n’y a pas de conditions générales de vente. Lisez-les bien, elles peuvent être très révélatrices, ce serait dommage de se retrouver sans indemnités alors que l’on pensait être assuré. Par exemple si vous vous faites voler ou vandalisé votre scooter 125 et qu’il n’y a aucune trace d’effraction aucune chance pour vous d’être indemnisé par votre assureur. Pensez à lui en parler, et n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous taraudent, il n’y a pas de question inutile, seulement des réponses utiles !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement