Les astuces pour les fuites dans le circuit de refroidissement

La voiture est un moyen de transport rapide pour vos déplacements. Lorsqu’elle tombe en panne, vous devez faire des dépenses parfois imprévues pour les réparations. En effet, vous n’avez pas su lire les signes annonçant cette panne et intervenir rapidement. Néanmoins, il existe quelques astuces pour éviter de vous retrouver dans ce genre de situation. Dans cet article, on va vous parler du circuit de refroidissement de votre voiture. Le dysfonctionnement de ce dernier entraînera la surchauffe du moteur de votre véhicule.

Comment savoir qu’il y a une fuite de liquide de refroidissement ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir que la perte de liquide de refroidissement entraînera systématiquement à la surchauffe du moteur. Il importe de noter également que le circuit de refroidissement a besoin de ce liquide pour refroidir le moteur. Vous vous demandez peut être quand le liquide sera utilisé par le moteur et quelle quantité ? Ce liquide est très spécial et permet au moteur de tourner à bon régime avec la bonne température. Un dispositif mesure ensuite la température de ce liquide et informe le conducteur grâce au voyant rouge d’alerte. C’est donc un signe disons-le « normal ». Pour éviter la surchauffe il vous suffit de changer de liquide ou arrêter la voiture jusqu’à ce que le voyant d’alerte arrête de s’allumer.

Lorsque ce voyant d’alerte s’allume, cela peut signifier également que le niveau du liquide de refroidissement est bas. Si vous avez fait le plein dans la vase d’expansion récemment, cela ne voudra dire qu’il y a une fuite de liquide de refroidissement. Afin d’en être vérifiez le niveau du liquide dans la vase d’expansion. Cette dernière est pourvue d’indications MAXI et MINI. Si le niveau se trouve au-dessous du mini, il vous faudra vous en approvisionner au moins au niveau compris entre le maxi et le mini.

Observez s’il y a des traces blanchâtres sur les circuits de refroidissement, cela signifie que vous avez une fuite du liquide de refroidissement. Il faut d’abord réparer la fuite avant de remplir à nouveau la vase d’expansion.
Détecter où se trouve la fuite du liquide de refroidissement n’est pas chose facile. Il faut vérifier ainsi tous les circuits qui transportent le liquide jusqu’au moteur. Vérifiez à ce que les canalisations ne soient pas trouées, desserrées. Si c’est le cas, passez au serrage ou remplacez-les si vous avez les connaissances et les outils nécessaires pour le faire.

Même si vous avez déjà réparé les fuites dans les durites, il faut aussi vérifier les éventuelles fissures dans le radiateur de votre voiture. Au cas où il y a des fissures, évaluez la gravité des fissures. Si elles sont petites ou minimes, vous pouvez surement les colmater avec des produits additifs. Au contraire, si les fissures sont assez graves, il faut remplacer directement le radiateur.

Au démarrage de la voiture, si vous constatez une fumée blanche, cela veut dire que le joint de culasse est endommagé. La fumée est peut être causée par une fuite de liquide de refroidissement dans les cylindres.

Comment y faire face ?

La réparation d’une fuite de liquide de refroidissement n’est pas à prendre à la légère. Avant d’entamer quoique ce soit, faire une petite évaluation de la situation. S’il y a beaucoup de déversement dans les circuits, une vidange s’impose. Si les fuites sont minimes, passez directement aux réparations. Toutefois, si les fuites se trouvent dans le radiateur, ne prenez pas de risque et passez au garage.

Vous devez noter qu’il y a des produits qui peuvent vous aider contre les micro-fuites du liquide de refroidissement. Ces liquides opèrent surtout au niveau du radiateur et protègent contre la corrosion, la rouille et bien d’autres. Il faut tout de même vérifier leur compatibilité avec votre liquide de refroidissement, le système de refroidissement avant l’achat.

Quelques précautions à prendre

Une fois que vous avez détecté les raisons des fuites de liquide de refroidissement, il est conseillé de passer à la vidange de ce dernier. Ce procédé est très simple mais si vous avez des doutes faites appel à un professionnel. La première chose à faire est de préparer tous les matériels pour dévisser tous les assemblages. Prévoyez également une bassine pour récupérer le liquide et ouvrez la vase d’expansion.

Lorsque vous êtes prêts procédez au dévissage et desserrage des joints. Mettez les tuyaux dévissés dans la bassine afin de récupérer le liquide. Remettez ensuite les tuyaux à leur place en veillant à bien serrer. Ensuite, remplissez la vase d’expansion juste un peu au-dessus du l’indicateur MAXI et fermez le bouchon.

Pour le liquide de refroidissement, il est conseillé d’utiliser le même liquide que vous avez utilisé précédemment sur votre voiture. Et surtout ne pas mélanger différents types de liquide. Avant d’utiliser un nouveau type, rincez d’abord tous les circuits avec un peu d’eau. Pour ce faire, mettez un peu d’eau dans la vase d’expansion, fermez le bouchon et faites tourner le moteur quelques minutes. Après le rinçage n’oubliez pas de vider la vase avant d’y verser le nouveau liquide de refroidissement. Faites chauffer le moteur une nouvelle fois pour permettre au liquide de bien circuler. Pour évacuer les résidus d’air dans le système, ouvrez la vis de purge à proximité du vase d’expansion et fermez-la lorsque vous avez terminé.

Pour conclure, la détection des fuites de liquide de refroidissement permet de prévenir une panne de votre véhicule. Toutefois, le procédé n’est pas aisé et il faut vérifier tous les circuits pour être sûr. La réparation des fuites dépend de leur gravité. C’est donc à vous de juger s’il faut passer au garage ou procéder vous-même aux réparations.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement