Pour garder vos biens financiers en toute sécurité, le coffre fort est le moyen par excellence. Que vous soyez comptable ou gérant d’une structure de la place vous avez plus de facilité à conserver en lieu sûr vos biens. Vous ne connaissez pas la classification ou la certification de votre coffre fort ? Sans plus tarder, vous aurez tout ce qu’il faut savoir sur la classification.

Connaître le degré de résistance et le niveau de sécurité des coffres forts

En portant une attention particulière sur le niveau de sécurité et des degrés de résistance, il est possible que vous puissiez connaître le niveau de protection anti intrusion ou même la classe de sécurité incendie d’un coffre fort. Ces niveaux sont testés et certifiés par les institutions indépendantes.

Le test complet est organisé avec différents types d’outils permettant de vérifier la durée de résistance des modèles aux tentatives d’intrusion.  Au nombre des principales normes pour la protection contre les intrusions, nous avons : En 1143-1 et En 14450. Il faut également que vous sachiez que le degré de résistance de même que le niveau de sécurité d’un coffre fort indique aussi le niveau de protection d’assurance de son contenu.

Les normes européennes

Pour la garantie d’une protection anti intrusion des coffres forts, vous êtes conviés à porter votre attention sur le degré de résistance, le niveau de sécurité.

Degré de résistance selon En 1143-1

Les normes En 1143-1 et 1143-2 mettent en valeur les exigences et les procédures de tests à utiliser pour la classification. En ce qui concerne bien sûr les coffres forts, les chambres et les portes fortes, la norme En 1143-1 est prévalu, appliquée pour le système de dépôt de fonds.

Ces normes sont d’ailleurs celles qui permettent de tester les coffres forts en termes de résistance et à intrusion. Pour les bases de certification le test est subordonné aux tests mené par les institutions indépendantes comme vds schadenverhütung avec différents outils mécanique et thermique.

Seuls les modèles de coffre fort ayant passé ces tests sont pourvus de single de qualité et d’une plaquette de test du service de certification. Il faut noter que le degré de résistance est compris entre N(0) et 10 pour coffre fort. La classe Vds permet aussi de désigner le niveau de résistance aux effractions, comme le degré de résistance.

Le niveau de sécurité selon En 14450

En se référant à la norme En 14450, les modèles de coffre fort certifiés respectent à grand échelle les procédures de test pour les armoires de sécurité et sont répartis entre les catégories S1 et S2.

Le niveau de sécurité selon En VDMA 24992

Les armoires en acier sont réparties entre le niveau de sécurité A et B conformément à VDMA. La surveillance du marché est assurée par VDMA depuis la date du 31/12/2003. Les coffres forts doivent disposer d’une plaque signalétique.

Coffre fort avec sécurité de protection incendie

Un coffre fort doit disposer des certificats nécessaires pour protéger efficacement les contenus du feu, de la fumée et des eaux d’extinction. Il existe plusieurs normes pour la protection anti incendie. Les deux principales normes sont En 1047-1 et En 15659. Les armoires duplex sont des coffres forts anti intrusion certifiés en plus d’une protection ignifuge.

Selon En 1047-1

Avec la certification En 1047-1, le coffre fort peut protéger son contenu du feu, des gaz d’incendies et des eaux d’extinction pendant une durée de 60 à 120 minutes. Lors du test, le coffre fort est chauffé à 1090°C et fait ensuite une chute sur le lit de gravier. Le contenu du coffre fort ne doit pas dépasser une certaine hausse des températures pendant le test.