Bien qu’il soit médicalement obligatoire de porter un masque en public, il est naturel de se demander dans quelles conditions ce type de protection peut être sans danger. En particulier, le masque FFP2, dont le niveau de filtration est supérieur à 90 %, est recommandé pour le personnel travaillant avec des personnes malades, notamment dans le secteur de la santé. Peut-on le porter plus d’une fois ? Un masque FFP2 peut-il être lavé et réutilisé ?

Qu’est-ce que le masque FFP2 ?

Le masque FFP2 est un appareil de protection respiratoire qui répond aux exigences de la norme NF EN 149. Son but est de protéger le porteur contre l’inhalation de gouttelettes et de particules en suspension dans l’air pouvant contenir des agents infectieux tels que le coronavirus. Son efficacité est élevée : il filtre plus de 90% des aérosols. La durée de la protection varie de trois à huit heures. 

Le masque FFP2 est recommandé par le Conseil suprême de la santé publique pour les travailleurs de la santé et tout le personnel qui entre en contact avec les patients, mais pas pour le grand public (les masques chirurgicaux et les masques textiles sont considérés comme suffisants). Notre catalogue de masques FFP2 contient une sélection de masques FFP2 avec et sans valve.

Peut-on  de laver le masque FFP2 ?

La réponse pratique est non : le masque FFP2 ne peut pas être lavé. En tout cas, ce n’est pas recommandé par les autorités sanitaires. L’Afnor indique sur son site internet que le masque chirurgical ou masque FFP est un dispositif à usage unique, ce qui signifie qu’il doit être jeté après utilisation (dans le délai maximum recommandé). Contrairement aux masques en tissu, qui peuvent être lavés et réutilisés, le lavage n’est pas prévu pour les masques FFP2, bien que certaines personnes affirment que c’est possible. 

À cet égard, les chercheurs affirment que la capacité de filtrage du masque reste élevée même après un ou plusieurs lavages. Il existe toutefois des exceptions : certains masques multicouches FFP2 peuvent être lavés en machine à 60 °C de façon répétée. Si vous choisissez un produit de ce type, le masque FFP2 est lavable et donc réutilisable. Cela signifie que vous pouvez compter sur une solution de protection efficace et durable comme ce masque FFP2 à cinq couches. Cependant, vous devez toujours vérifier que le produit est conforme à la norme NF EN 149 et qu’il est marqué CE. Si le masque FFP2 ne peut pas être lavé, il peut être désinfecté par stérilisation. 

Idéalement, cette opération doit être effectuée dans des conditions d’hygiène optimales, dans un autoclave. Toutefois, un récipient hermétique de type bol et de l’alcool dénaturé suffiront (veillez à ne pas laisser le masque en contact avec l’alcool plus de 4 heures pour éviter qu’il ne devienne impropre à l’utilisation). Cette méthode permet d’éliminer les bactéries du produit.

Dois-t-on laver mon nouveau masque FFP2 ?

Bien qu’un problème de lavage du masque FFP2 puisse survenir après son utilisation, cela vaut également avant de le mettre. Pour cette raison, Afnor recommande que tout nouveau masque (chirurgical, FFP ou tissu) soit blanchi avant la première utilisation. Cela permettra de s’assurer que l’équipement de protection est parfaitement sain (c’est-à-dire qu’il n’a pas été contaminé pendant le transport ou en raison d’un emballage inadéquat) et de réduire le risque d’allergie causé par le nouveau tissu. 

En conclusion, bien qu’il ne soit pas officiellement recommandé de laver le masque FFP2 (sauf si les couches le permettent), il est recommandé de le laver en machine ou de le désinfecter avant de le porter pour une protection maximale.