Avoir une addiction à quelque chose permet aux personnes s’y adonnant de trouver le moyen de pouvoir faire face à la vie. Oublier ses soucis, se détendre, sont les principales raisons pour lesquelles les individus tombent dans des pratiques malsaines la plupart du temps. Fumer fait partie de ces addictions. Lorsque vient le désir de se libérer de la prise de tabac, d’énormes difficultés surviennent. L’hypnose est une des solutions à ces difficultés.

 Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose désigne des états modifiés de conscience, entre la veille et le sommeil, et qui sont provoqués par la suggestion. Elle aide à mettre en route des programmes inconscients de recherche de solutions à des problèmes. Cette recherche inclut de nouvelles associations, les souvenirs, les évènements, les problèmes actuels et une autre manière d’apprendre à les régler. Puisque l’hypnose permet la résolution de nombreuses inquiétudes, elle intervient très bien dans le combat pour arrêter de fumer.

Eléments permettant de faire fonctionner l’hypnose pour l’arrêt du tabac

La motivation de la personne concernée

Là où il y a une volonté, il y a un chemin : dit-on. Si vous désirez ardemment arrêter de fumer, vos séances hypnotiques seront très réduites. Vous noterez ainsi l’efficacité de l’hypnose pour arrêter de fumer. Certaines personnes n’ont même pas besoin d’hypno thérapeute, ils provoquent eux-mêmes leur propre hypnose. La pratique de l’autohypnose est tout aussi efficace que celle faite avec un expérimenté.

La personnalité de la personne

Le praticien et vous-même devriez savoir quel type de patient vous êtes. Etes-vous du genre à vite abandonner ou à toujours aller au bout de ce que vous commencez ? Avez-vous l’esprit assez ouvert pour tenter de nouvelles méthodes ? Les réponses à ces questions vont booster l’efficacité de votre traitement à partir de l’hypnose, parce que tout part de qui l’on est et de qui l’on a en face en soi.

Le déroulement de la séance hypnotique

C’est l’un des aspects les plus importants. Le patient doit avoir confiance en son médecin. Cela commence par le bon traitement appliqué par le médecin : mettre le patient dans des conditions de relaxation totale, lui prêter oreille attentive, le rassurer et bien d’autres.

Le patient étant en sécurité, les suggestions du praticien se mettent en place. Elles peuvent avoir rapport au goût de la cigarette par exemple, à son odeur, elles peuvent comporter une liste de conseils. Le thérapeute suggère au patient de changer de comportement vis-à-vis de la cigarette, il modifie ses croyances et lui montre comment sa vie serait meilleure sans elle.

Si vous avez connaissance de ces paramètres, vos craintes en ce qui concerne l’arrêt de la prise de cigarette par l’hypnose peuvent être dissipées, car elle y arrive.

L’hypnose marche chez tout le monde pour arrêter de fumer

Elle peut fonctionner quelles que soient les années passées à fumer et elle marche chez n’importe quel individu, certains plus vite que d’autres.

Il suffit juste que les conditions nécessaires à l’obtention d’un bon résultat soient réunies pour que vous puissiez atteindre votre objectif.