Guide d’achat : Pistolet de sablage – Notre avis complet

Le pistolet est un excellent équipement de garage multifonction qui est utilisé par le carrossier, le mécanicien, ou le bricoleur selon les objectifs de travail : pistolet à peinture, pistolet pneumatique (outillage pneumatique), pistolet de gonflage, nettoyeur haute pression, ou pistolet de sablage. Dans le cas de ce dernier, il est raccordé à un compresseur d’air appelé sableuse ou sableuse pneumatique (sableuse mobile) pour projeter des abrasifs ou du sable de sablage par jet d’air comprimé sur des pièces métalliques, plastiques, ou en bois. Ce, dans le cadre des travaux de polissage, lustrage, ponçage, décapage, ébavurage, et débosselage.

Pour avoir un résultat efficace, il faut avoir le bon pistolet de sablage parmi les nombreux modèles sur le marché. Ainsi, pour vous, qui voulez acquérir du pistolet de sablage efficace avec meilleur rapport qualité prix, ce guide d’achat vous sera d’une grande utilité.

Quels sont les modèles disponibles sur le marché ?

Pour sabler, il existe deux modèles de sableuse : la sableuse à jet et la cabine de sablage.

La sableuse à jet est conçue pour des grands travaux de bricolage. Avec l’émanation de poussière, il est toujours recommandé au bricoleur de porter des équipements de protection individuelle (combinaison, chaussures de sécurité, lunettes,…). Pour faciliter le déplacement, il existe la sableuse mobile ou sableuse pneumatique qui est équipée de roues ; et en terme de projection, il y a les sableuses à surpression et à sous pression.

La sableuse mobile est équipée de deux guidons ergonomiques, d’un remplissage cuve, d’un manomètre, d’une soupape de sécurité, d’une cuve à granulats, de réglages pression d’entrée et de sortie, d’un filtre déshumidificateur, d’un mélangeur d’air et granulats, d’un tuyau flexible sur lequel est raccordé le pistolet de sablage.

La cabine de sablage est une cabine à manche conçue pour sabler sur des petites surfaces. Outre les opérations courantes d’une sableuse, à savoir l’élimination des bavures, le décapage des revêtements tels que la peinture, le vernis, ou la laque, le nettoyage, et l’élimination de la rouille, la cabine de sablage permet également la gravure ou gravage de logos ou images sur différents objets dont le verre.

Ainsi, sur le marché, il existe des pistolets spécialement conçus pour la cabine de sablage, des pistolets résistants pour sableuse à surpression, et des pistolets moins résistants pour sableuse à dépression.

Comment utiliser un pistolet de sablage ?

L’utilisation du pistolet de sablage diffère selon les modèles de sableuse.

  • Utilisation du pistolet de sablage dans le cas d’une sableuse à jet

Pour avoir une surface métallique plus lisse, vous avez besoin de dérouiller, décaper et enlever la rouille et la peinture, puis d’appliquer du mastic et de poncer par la suite. En alternative au débosselage qui nécessite l’utilisation d’un marteau burineur et d’un poste de soudure, optez pour la sableuse mobile dont le fonctionnement est simple : projeter, par jet de sable à partir d’air comprimé, des particules abrasives ou du sable de sablage en maintenant bien le pistolet de sablage lors des va et viens sur toute la surface à polir. A part les pièces métalliques, cette sableuse peut aussi être utilisé sur du plastique, ou du bois.

Avant de commencer à utiliser le pistolet, installer d’abord la sableuse de la manière suivante :

  • Mettez en place les raccords entre les tuyaux du compresseur et de la sableuse
  • Raccordez le tuyau d’aspiration avec le compresseur d’air
  • Connectez le casque avec le tuyau d’air
  • Réglez le débit d’air en testant le jet de sable : pour cela, utilisez du tournevis pour actionner le système de visserie de la molette de réglage sous la cuve

Une fois la sableuse installée, l’utilisation du pistolet de sablage peut commencer :

  • Sabler la surface tout en gardant une certaine distance
  • Pour les pièces métalliques à dérouiller, projeter des abrasifs de silice
  • Pour décaper, projeter des grains fins ou grossiers selon le cas
  • Après utilisation, vider la cuve

Pour prévenir les accidents de travail et les risques d’inhalation de silice ou autres éléments toxiques, munissez-vous d’équipement de protection individuelle (lunettes de protection, masque, …). En plus, pour éviter la propagation de poussière, pensez à couvrir la zone de travail et à fermer toutes les ouvertures possibles.

  • Utilisation du pistolet de sablage dans le cas d’une cabine de sablage

Les opérations à effectuer lors de l’utilisation du pistolet de sablage sont :

  • Nettoyage de la pièce à sabler : en utilisant du dégraissant
  • Masquage des parties fragiles et des pas de vis (pour protéger le filetage) à l’aide de bande adhésive
  • Installation de la pièce dans la cabine
  • Lancement du compresseur
  • Déplacement du pistolet sur toute la surface de la pièce (de gauche à droite, de droite à gauche, d’en haut en bas,…) tout en s’assurant de ne pas rester longtemps sur une seule partie

Comment fonctionne un pistolet de sablage ?

Dans une sableuse à dépression, lorsque la gâchette du pistolet est actionnée, il y a aspiration des granulats par effet Venturi suivie d’une projection de jet de sable.

Et dans le cas d’une sableuse à pression, l’activation de la gâchette a pour effet d’expulser instantanément des granulats mis sous pression dans une cuve étanche.

Comment choisir un pistolet de sablage ?

Les éléments à considérer pour la sélection d’un pistolet de sablage sont :

  • Les caractéristiques techniques des buses
    • Nature : buse venturi (pour avoir l’effet venturi) / buse cylindrique (moins performant)
    • Dimension : un diamètre inférieur à 4mm est conçu pour les petits travaux sur petites surfaces ; à partir de 4mm, la buse est conçue pour un traitement de surface plus large
    • Matières : la plupart des buses sont faites de carbure de tungstène mais celles en céramique (fabriquées à partir de la silice et du bore) sont plus robustes
  • Les types d’abrasifs ou granulats à utiliser
    • billes de verre (microbilles avec une granulométrie entre 0.5mm et 0.6mm, idéales pour nettoyage de surface et aérogommage)
    • grenaille métallique (le grenaillage décapant est utile en tant que décapeur et ponceuse)
    • corindon (abrasif à granulométrie entre 0.1mm et 2mm indispensable pour enlever de la rouille et de la peinture)
  • Le type de compression à air : il faut du pistolet résistant dans le cas d’une forte pression d’air ; sinon, le choix d’un pistolet robuste n’est pas nécessaire

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement