Si vous avez un SSV, vous devez absolument avoir une assurance. En effet, la conduite de ce bolide est assez risquée. Il est donc évident que chaque fois que vous l’utilisez, votre vie est en danger. De même que vous pouvez également mettre la vie d’autrui en jeu. En plus des dégâts humains, vous pouvez également causer des dommages matériels assez coûteux. Pour être à l’abri, il est donc nécessaire de souscrire à une assurance.

Les alternatives d’assurance

Une assurance ssv protège à la fois l’engin et son conducteur. Peu importe l’usage que vous comptez faire de votre véhicule, cette assurance est obligatoire et légale. De plus, que votre ssv soit homologué ou non, l’assurance est obligatoire. Vous pouvez soit vous-même faire la procédure, ou alors tout simplement passer par un courtier en assurances. En fonction des compagnies, vous aurez plusieurs types d’assurances. Mais il existe deux paliers d’assurances.

La première formule

La première formule d’assurance ssv vous offre une protection minimale. Vous avez donc droit à une assurance de premier niveau, mais efficace. En matière de responsabilité civile, le véhicule est couvert en cas d’accident. L’assurance de la première formule couvre non seulement les frais en cas de défense civile, mais également en cas de défense pénale. C’est ainsi que par exemple, cette assurance prend en charge même les frais d’avocat. De plus, étant donné que vous aurez besoin d’une assistance juridique durant la procédure, l’assurance s’en charge également.

 

En cas d’insolvabilité, votre contrat d’assurance vous protège en toute sérénité. De ce fait, si vous êtes dans l’incapacité d’indemniser les victimes, l’assureur prend tout sur son dos. Par la suite, il y aura un recours pour remboursement de votre part. Enfin, même à la suite d’un accident, tous les frais en matière de recours sont pris en charge. Vous êtes alors protégé contre toute éventualité.

La seconde alternative

La deuxième formule est naturellement plus large que la première. Cette dernière a la capacité de prendre en charge la plupart des risques encourus. C’est ainsi qu’en-dehors des différentes strates de la formule précédente, vous aurez droit bien évidemment à des protections supplémentaires. Ainsi, votre assurance ssv protège votre engin contre :

 

  • Les intempéries ;
  • Les incendies ;
  • Les vols.

 

Toutefois, cette seconde formule d’assurance est nécessaire si et seulement si votre ssv représente un investissement considérable. En effet, la qualité de votre véhicule pourrait attiser les jalousies des autres. Il en va donc de votre intérêt de vous protéger contre d’éventuels risques de vols. De plus, une intempérie ou un incendie pourrait survenir à tout moment et détruire votre bien. Il est donc primordial de se prémunir face à ce genre de risques. L’assurance de deuxième niveau est donc idéale pour votre ssv.

Une protection individuelle

En plus des deux formules d’assurance ssv précédentes, il y a généralement une formule supplémentaire. En effet, il est possible de souscrire à une garantie individuelle en plus de votre contrat. C’est ainsi que si vous devez subir un accident ou des blessures, vos frais médicaux sont immédiatement pris en charge. Vous n’avez pas à vous inquiéter pour le règlement de vos frais d’hôpitaux, de vos médicaments, etc. Vous êtes certain de recevoir tous les soins nécessaires grâce à cette assurance.

Les documents pour l’assurance d’un SSV

À l’instar d’une voiture, un ssv a également besoin impérativement d’une assurance. Le futur assuré doit donc fournir plusieurs pièces justificatives afin que son assureur puisse les couvrir, lui et le véhicule. Tout véhicule avec un moteur est contraint aux obligations d’assurance au tiers de l’article L. 211-1 du code des assurances. Que ce dernier soit homologué ou pas, l’assurance est obligatoire.

 

Pour sécuriser votre ssv, vous devez fournir plusieurs documents à votre assureur :

 

  • Carte grise ssv ;
  • Votre permis de conduire ;
  • La notice d’information récapitulant votre profil de conducteur.
  • Le RIB pour les prélèvements bancaires. Il est facultatif et dépend du paiement choisi.

 

Vous l’aurez compris, conduire un ssv est un exercice dangereux. Il est nécessaire de se protéger face aux éventuels risques.