Encore appelée « Pay as you drive» (PAYD), l’assurance moto au kilomètre est une option permettant aux conducteurs de moto de ne payer que les kilomètres parcourus durant l’année. C’est ainsi qu’à défaut d’assurer entièrement votre moto au forfait, cette alternative permet d’être primé en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Plus économique, l’assurance moto au kilomètre ne concerne que certaines motos. Toutefois, il faudrait prendre certaines précautions pour en profiter.

Les bénéficiaires de l’assurance moto au kilomètre

Toutes les motos n’ont pas accès à une assurance moto au kilomètre. C’est ainsi que ne seront pas concernées, les motos 50cc telles que les scooters, mobylettes et bien d’autres. L’assurance moto au kilomètre est uniquement l’apanage des cylindrées de plus de 125cc. Que ce soit une moto à essence ou électrique, aucun problème. Même celles au-dessus de 125cc sont concernées.

 

De plus, il est important de préciser que l’assurance moto Pay As You Drive ou au kilomètre est uniquement recommandée pour :

 

  • Les conducteurs de scooter urbain qui ne l’utilisent que pour les lignes domicile-travail ;

 

  • Les motards qui ne roulent pas durant toute l’année (par exemple printemps-été) ;

 

  • Les possesseurs d’anciennes motos ou des motos de collection qui ne sortent que très rarement.

 

C’est dans cette optique qu’il vous appartiendra d’estimer le nombre de kilomètres que vous allez parcourir en une année. Ce chiffre s’obtient en fonction de vos habitudes de conduite. Si vous réalisez moins de 10 000 km par an, vous devrez pencher pour l’assurance moto au km. ​Si vous n’avez pas pour habitude d’effectuer les longues distances, cette assurance vous aidera à réaliser d’énormes économies sur votre prime d’assurance.

Le fonctionnement d’une assurance moto au kilomètre

Les assureurs qui proposent des polices d’assurance moto au kilomètre le font en contrepartie d’une prime. Le motard doit donc s’engager dans un contrat à rouler moins de 10 000 km/an. C’est ainsi que si vous êtes capable d’estimer votre distance parcourue au guidon de votre moto, c’est l’assurance qu’il vous faut. Le système du Pay As You Drive (PAYD) consiste à calculer votre prime sur la base des kilomètres parcourus au guidon de votre moto.

 

Cette option est beaucoup moins onéreuse que l’assurance moto classique. Toutefois, la condition est d’être un « petit rouleur ». Dans le cas contraire, vous risquez plutôt de perdre. Afin de contrôler le kilométrage, votre assureur va tout simplement installer un boîtier GPS sur votre moto à ses frais. Ce dernier va déterminer précisément :

 

  • La vitesse,
  • Les heures de déplacement,
  • Les dates,
  • La durée de la conduite,
  • Les types de routes empruntées,
  • Etc.

 

Vous comprenez donc qu’il n’y a pas que les voitures qui possèdent ou peuvent posséder un GPS avec autant d’informations. C’est ce boîtier électronique qui permet à la compagnie d’assurance de déterminer le montant exact de votre prime. Si vous avez peur pour vos données personnelles, ne paniquez pas. En effet, les assureurs de véhicules deux-roues ont un accord avec la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Cette dernière est chargée de conserver la confidentialité de vos informations.

 

Toutefois, ce système de géolocalisation n’est pas toujours un inconvénient, au contraire. Non seulement, il aide l’assureur pour le décompte de vos primes, mais le conducteur gagne également dans certaines situations d’urgence. C’est ainsi que le système de « tracking » peut être utile pour retrouver votre moto en cas de vol. De plus, votre moto peut envoyer elle-même une alerte au système d’iCall en cas de panne.

 

En définitive, il est tout à fait possible pour une moto de souscrire à une assurance au kilomètre. Toutefois, il faut être un deux-roues avec 125cc minimum. De plus, il ne faudrait pas excéder un kilométrage de plus de 10 000 l’année. Vous pouvez donc consulter votre historique annuel avant de souscrire à cette assurance au km, sinon vous sortirez perdant.

Assurance moto 125 : obligatoire en France

Comme vous avez pu le constater, pour rouler avec un scooter ou une moto en toute tranquillité, vous devez souscrire à une assurance moto au kilomètre. En ce qui concerne les 2 roues de 125cc, c’est l’assurance moto 125 qui est la plus adaptée. En France, elle est même obligatoire selon l’article L. 211-1 du code des assurances.

Cependant, la souscription peut être limitée. Vous êtes uniquement obligé de souscrire à l’assurance au tiers, qui permet de prendre en charge la victime d’un accident causé par vous. Quoique, vous pouvez décider d’opter pour la formule complète afin d’être complètement couvert en cas d’accident. 

Combien coûte une assurance moto 125cc ?

Le prix de cette assurance varie d’une compagnie à une autre. Cependant, pour avoir une idée, voici entre autres les paramètres pris en compte par les assureurs : 

  • Le profil du propriétaire de la moto : Si vous êtes un jeune conducteur ou un motard résilié, vous serez pénalisé par une surprime. Cependant, si vous êtes un conducteur avec un malus, vous aurez droit à une majoration.
  • la formule d’assurance : si vous souscrivez à la formule de base qui est l’assurance au tiers, vous allez payer moins qu’une personne qui opte pour la formule complète. Cependant, gardez en tête que la couverture ne sera pas la même !
  • le type de l’engin : toutes les motos ou scooters ne se valent pas ! Par exemple, une Honda Shadow 125 (cliquez ici pour avoir plus d’informations sur cette moto) ne sera pas assurée de la même façon qu’une quelconque moto. Avant de vous donner le montant de prime d’assurance, les assureurs analysent la puissance, la valeur, le nombre de kilomètres de votre engin. 
  • le lieu de stationnement de la moto ou du scooter : si vous gardez votre engin dans votre garage plutôt que sur la voie publique, cela aura un impact positif sur le tarif de votre assurance.

Pour plus d’information sur l’assurance moto 125cc, il est possible de s’informer sur lesfurets.com 

Assurance moto au kilomètre : Comment trouver la meilleure offre ?

Vous souhaitez souscrire à l’assurance au kilomètre ? Qu’il s’agisse de l’assurance scooter 125cc ou autre, ne choisissez pas la compagnie sur un coup de tête ! Pour trouver la meilleure offre, vous devez vous appuyer sur certains critères  comme :

  • La formule d’assurance : ici, vous avez le choix entre la formule au tiers, la formule tout risque ou la formule intermédiaire
  • les risques couverts par l’assurance
  • Les exclusion de garanties
  • la franchise
  • les garanties complémentaires
  • les services supplémentaires
  • le prix de l’assurance

Le mieux à faire, c’est d’utiliser les comparateurs d’assurance en ligne. Avec ces outils, vous aurez des propositions qui répondent aux mieux à vos besoins. Ils sont pratiques, rapides et gratuits !