À cette ère où l’insécurité est une mode, il est important que les défenseurs des droits humains soient suffisamment armés pour défendre les citoyens. C’est ainsi que la police municipale est autorisée à utiliser des armes de poing en cas de sinistre. Toutefois, dans l’optique de les sécuriser, le meilleur moyen est l’utilisation d’un coffre-fort adapté. Cet accessoire permet non seulement aux forces de l’ordre de bien ranger leurs armes, mais également d’éviter que des individus malintentionnés ne s’en accaparent. Si vous voulez tout savoir sur le coffre-fort d’arme de poing adapté pour la police municipale, rendez-vous dans la suite de notre bulletin.

Un petit coffre-fort

Tout comme les particuliers, la police municipale a également le droit, et même l’obligation, d’avoir un coffre-fort pour conserver et sécuriser ses armes. Dans la police municipale particulièrement, le coffre-fort d’arme de poing par excellence est celui de petite taille. Ce choix est orienté vers la taille et la texture des fusils dont elle fait usage. Il s’agit en quelque sorte d’armes à la fois compactes et facilement manipulables. Les policiers de la municipalité n’ont donc aucune difficulté à s’en servir en cas de danger.

 

Vous devez savoir que le poids d’un coffre-fort d’armes dans les bureaux de la police municipale est en moyenne 47 kilogrammes. Les paramètres exacts sont en moyenne de :

 

  • 30 cm de hauteur ;
  • 45 cm de long ;
  • 26 cm de large.

 

Selon la configuration ou le modèle, vous aurez des coffres-forts à un seul ou deux compartiments de rangement d’armes. La police municipale peut conserver ses armes et ses munitions aisément. Toutefois, vous pouvez opter pour un coffre-fort d’armes plus grand en fonction de la taille de vos armes et de la quantité.

Un coffre-fort avec sécurité de première classe

La police municipale utilise régulièrement un coffre-fort d’armes de poing d’un niveau de sécurité de classe 1. D’ailleurs, c’est la norme imposée par l’Union européenne. Ce modèle vous permet de bénéficier d’un excellent système de protection pour les armes. Il est également résistant à toute infraction majeure, car il est fabriqué avec de l’acier. Les cambrioleurs ne pourront donc pas arracher le portillon en cas de tentative d’effraction.

De plus, sa serrure est très résistante et solide. Vous ne pouvez donc pas la décrocher facilement. Ce niveau de sécurité exigé permet à chaque policier de la municipalité de s’assurer que son arme est en sécurité et inaccessible aux tiers. C’est également pour cette raison que le coffre-fort d’armes est très souvent individuel.

De plus, si la municipalité dispose d’assez de moyens ou de ressources, elle pourra acquérir un coffre-fort à combinaison mécanique. Dans le cas contraire, elle devra se contenter d’un coffre-fort d’armes avec une serrure à clé numérotée, pour éviter d’éventuelles falsifications ou multiplications.

Un coffre-fort facilement accessible

Dans les locaux de la police municipale, il est important d’avoir un coffre-fort d’armes qui soit à portée de main. C’est ainsi qu’en cas d’urgence, les agents de la police municipale pourront rapidement récupérer leurs armes de poing. Étant donné que le danger ne prévient pas, il est donc nécessaire et plus préventif d’avoir un coffre-fort facilement accessible, pour une intervention rapide et efficace.

La municipalité doit également opter pour une armoire forte pouvant être fixée à un lieu facile à atteindre. C’est la raison pour laquelle dans les municipalités, il n’est pas rare de voir des coffres forts d’armes de poing avec des dispositifs de fixation au sol et à l’arrière. L’ouverture est idéale pour favoriser la sortie des fusils en un laps de temps. L’objectif de ce paramètre est de permettre aux policiers municipaux d’être plus réactifs.