Le mur en blocs de cendre est facile à construire, mais ce n’est pas le plus beau. Pour améliorer son apparence, il est important de le recouvrir d’une couche d’enduit. Il existe de nombreuses options pour cet enduit monocouche : enduit traditionnel, enduit décoratif. Quelle est la solution la plus adaptée ? C’est ce que nous allons examiner.

Les méthodes les plus efficaces pour créer de l’originalité

Avant d’examiner les options pour le mur, il pourrait être bénéfique d’examiner les autres options à notre disposition pour décorer les murs. Ce n’est pas un secret que les parpaings ne sont pas l’option la plus attrayante. En plus de l’option du plâtre, il existe une variété de façons de relooker votre espace. C’est une excellente occasion d’ajouter un design unique à votre maison ou à votre extérieur.

En plus du papier peint et de la peinture qui sont encore des options assez standard pour le plâtre, il est également possible de passer à des panneaux muraux. Panneaux muraux en bois massif, lambris en bois massif ou en pvc, panneaux en bois pour le bardage : il y a une option pour les besoins de chacun. Les sites web spécialisés dans la décoration murale offrent une variété de panneaux muraux qui peuvent faire un mur de briques élégant.

Selon le modèle choisi, le mur bénéficiera d’une isolation thermique ou phonique. Les personnes soucieuses de l’environnement apprécient également les options du bois certifié FSC, qui est, avec une garantie de responsabilité environnementale et de durabilité. Comme nous le découvrirons à l’avenir, ces options sont également plus simples à installer. Cependant, les plus audacieux peuvent toujours envisager un enduit pour embellir leurs murs, en suivant nos suggestions.

L’enduit monocouche est la solution la plus populaire

Le mur du parpaing est terriblement inesthétique, ce qui signifie qu’il ne peut pas être laissé dans son état d’origine. Dans ce cas, la solution de l’enduit monocouche est une bonne option à laquelle il faut penser. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un produit qui peut être appliqué en une seule couche. En plus de sa facilité d’utilisation, l’enduit monocouche présente de nombreux avantages. Cependant, il a aussi ses inconvénients.

Les avantages de l’enduit monocouche

  • Son aspect naturel et esthétique est une excellente caractéristique pour recouvrir les murs d’une maison ancienne. En fait, cette méthode est parfaite pour les anciennes fermes et structures.
  • Une solution spécifiquement adaptée aux murs en parpaings l’enduit monocouche offre une excellente couverture et une excellente résistance au temps.
  • L’enduit monocouche se décline en plusieurs styles. Avec ce produit, il est possible de donner plus de style aux murs, qu’il s’agisse d’un intérieur ou d’un extérieur.

Les inconvénients de l’enduit monocouche

  • L’enduit monocouche ne permet pas aux murs de respirer. Cela est dû à l’inclusion de produits hydrofuges dans sa composition. Il est important de noter que les entreprises font plus d’efforts pour développer des solutions tout aussi efficaces, mais plus respectueuses des caractéristiques des murs en parpaings.
  • Ce type de produit est coûteux. Par rapport à la pâte à lisser traditionnelle que nous examinerons dans la prochaine section de cet article, la monocouche est plus chère. Mais, il est important de rappeler que le temps nécessaire à son application est moindre.
  • Son application est limitative il est difficile d’appliquer ce type de revêtement manuellement. Pour obtenir d’excellents résultats, il est indispensable de louer une machine adaptée.

L’utilisation d’un enduit monocouche

Comme nous l’avons déjà dit, l’enduit monocouche doit être réalisé à l’aide d’un équipement spécialement conçu à cet effet. Avant de commencer, vous devez vous assurer de lire attentivement les directives du fabricant afin de vous assurer d’obtenir les meilleurs résultats. En effet, l’enduit monocouche doit être mélangé à une quantité spécifique d’eau avant d’être appliqué. Ensuite, il suffit de mélanger le mélange dans la machine, puis d’appliquer le revêtement en une couche uniforme pour éviter les effets de matière.

Il est important de noter que l’enduit monocouche ne peut pas être appliqué sur un mur en parpaings récemment construit. Il est en effet indispensable d’attendre que le mur soit sec avant de pouvoir pulvériser le produit. Cependant l’application du produit ne peut se faire que sur un mur non nettoyé.

L’enduit le plus courant est le “lissage”.

L’enduit de lissage, contrairement à l’autre option dont nous avons parlé précédemment est un produit qui s’applique en couches. Il présente également des avantages et des inconvénients, dont il faut parler pour vous aider à prendre une décision.

Les avantages du plâtre traditionnel

  • Le lissage du plâtre traditionnel est la meilleure méthode pour obtenir une finition époustouflante. En réalité, il offre une surface lisse et élégante, parfaite pour une maison moderne.
  • Le lissage du plâtre s’applique à une seule couche de plâtre, ce qui signifie que c’est un bon choix pour différents types de surfaces.

Les inconvénients du crépi traditionnel

  • Le processus d’application de l’enduit traditionnel peut prendre du temps et il faut trois couches pour obtenir des résultats satisfaisants.
  • L’enduit de lissage doit être poncé entre les couches ; cela prend du temps. Cependant, il est crucial d’investir dans le bon équipement.

Plâtrer avec des méthodes traditionnelles

Comme nous l’avons mentionné, l’enduit de lissage traditionnel consiste à appliquer trois couches de plâtre :

  • Le gobetis : C’est la couche de liquide la plus épaisse qui est appliquée par projection à l’aide d’un équipement approprié.
  • Le crépi peut être utilisé pour créer un mur uniforme et lisse, car il permet de combler les imperfections. Le crépi est crucial notamment en rénovation.
  • La finition : en mortier Cette couche est plus grasse que les précédentes. Elle est esthétique, et joue un rôle esthétique, mais aussi de protection. C’est un fait qu’elle assure la longévité des deux premières couches. Elle prolonge également de manière significative la longévité du revêtement.

Un revêtement décoratif : à quoi faut-il penser ?

Un revêtement décoratif, pour améliorer l’esthétique du mur, ainsi que sa protection, doit être appliqué en plusieurs couches. Il existe plusieurs options à envisager :

  • La chaux est extrêmement résistante et durable, on ne peut pas la trouver dans le mur d’une maison moderne en raison de son aspect rustique. La chaux de chanvre offre une excellente isolation extérieure.
  • Le marbre imité, le stucco, très à la mode en ce moment le stucco est principalement utilisé pour les murs avec des parpaings à l’intérieur.