Pour les achats physiques ou via internet, les cartes bancaires sont très utilisées. Elles permettent d’effectuer en toute sécurité des achats et facilitent le déplacement en toute assurance. Ainsi, parmi les cartes de paiement usagées disponibles en France, il y a la carte V Pay Société Générale. La carte V Pay Société Générale est une carte de paiement qui a été proposée par Visa et qui nécessite une autorisation lors des transactions. Cette carte est idéale pour les jeunes et personnes fragiles financièrement, qui présentent le risque d’être découvert avec une carte bancaire. Elle est acceptée dans plusieurs pays d’Europe, afin d’en profiter même en déplacement. Cependant, en cas de perte de la carte V Pay, que faut-il faire?

La carte V Pay Société Générale : à quoi sert-elle?

La carte V Pay est disponible en France, dans une seule structure bancaire : la Société Générale. Elle est très pratique et offre de nombreux avantages. Voici ses points forts et faibles !

Les points forts de la carte V Pay

La carte V Pay de la Société Générale banque est une carte bancaire qui possède les mêmes caractères fonctionnels que les cartes bancaires classiques. Cette carte est très sécurisée, et est basée sur la nouvelle technologie EMV (Europay MasterCard Visa). Il s’agit également d’une carte ayant un débit immédiat non différé, qui permet de savoir le solde du compte en tout temps. Ne possédant aucune piste magnétique, elle fonctionne parfaitement et cela permet de réduire les risques de fraude relatifs à l’utilisation des cartes bancaires. Elle offre la possibilité de déterminer les plafonds de paiement et de retrait recherché. Selon la situation des détenteurs de cette carte, il est possible d’adapter les plafonds de paiement et de retrait.

Les points faibles de la carte V Pay

De toutes ces caractéristiques, quelques inconvénients se dénotent. Les points faibles de cette carte sont relatifs au fait qu’elle ne soit pas acceptée partout. Dans les parkings, les péages, dans les stations essence 24/24 et pour la location de voiture, par exemple, la carte V Pay n’est pas acceptée. En dehors des pays de l’Europe, elle n’est pas acceptée. Il est donc impossible de s’en servir dans les distributeurs ou magasins, des pays plus lointains.

La carte V Pay Société Générale : comment fonctionne-t-elle ?

Etant une carte de paiement, la carte V Pay permet par conséquent de réaliser des retraits. Elle s’utilise aussi pour effectuer directement des paiements, que ce soit dans un magasin comme en ligne. Découvrez mieux son fonctionnement !

Les retraits avec la carte V Pay

Dans les distributeurs du Crédit du Nord et de la Société Générale, tous les retraits effectués à l’aide d’une carte V Pay sont gratuits en illimité. Par contre, en zone euro, les retraits effectués au DAB auprès d’une autre banque sont facturés à raison de 1 euro par retrait.

Hors de la zone euro, la note est bien plus salée. A l’étranger, il faut compter 3 euros de commissions par retrait, et 2,70 % de frais supplémentaires viennent s’ajouter à ce montant. Concernant le plafond de retrait qu’autorise la carte V Pay, il est fixé à 460 euros le jour et 3 050 euros les 7 jours dans les distributeurs Crédit du Nord et Société Générale. En effectuant un retrait au DAB d’une enseigne concurrente, le plafond de retrait baisse à 300 euros la semaine.

Les paiements avec la carte V Pay

En zone euro, tous les paiements effectués sont gratuits. Mais en réglant les achats à l’aide d’une carte bancaire V Pay hors des frontières européennes, la Société Générale facture des frais proportionnels qui équivalent à 2,70 % du montant de chaque opération. Pour les paiements s’élevant à plus de 10 euros en devise, la banque noire et rouge prélève également 1 euro de frais fixes.

Par mois, les paiements sont plafonnés à hauteur de 15 300 euros, et cela dans la limite du solde disponible sur la carte V Pay. Toutefois, ces plafonds peuvent être personnalisés au choix. Pour personnaliser son plafond de paiement, il suffit de joindre son conseiller bancaire habituel. Il est aussi possible de faire la demande depuis une application mobile Société Générale, mais la solution est souvent temporaire.

Que faire en cas de perte de votre carte V Pay ?

En situation de vol ou de perte de la carte V Pay, le seul recours immédiat à effectuer est de faire opposition. Ce recours permet d’éviter une éventuelle utilisation frauduleuse de la carte. Pour y arriver, il faudrait se connecter sur le site de la banque qui a octroyé la carte. Spécifiquement en France, c’est la banque Société Générale qui propose la carte V Pay.

Sur le site, il suffit de se connecter à l’espace client, puis d’aller dans la rubrique « Services d’urgence » pour bloquer la carte. En mettant la carte en opposition, une nouvelle carte est aussitôt commandée puis envoyée à l’adresse du domicile de son détenteur, dans les 5 prochains jours ouvrés. Le code secret de la carte reste le même, sauf si le titulaire souhaite le modifier. Dans ce cas, le code sera transmis par courrier postal et la nouvelle carte dans l’agence bancaire habituelle.